Comment devenir tourneur fraiseur ?

Devenir tourneur fraiseur, c’est exercer un métier qui engage à de grandes responsabilités. Cela nécessite alors une préparation préalable et des qualités spécifiques. Découvrez comment devenir tourneur fraiseur.

Que fait un tourneur fraiseur ?

Cet artisan a pour rôle de concevoir des pièces lisses, avec des dimensions exactes selon les commandes des clients. Il est souvent sollicité pour travailler dans le domaine de l’aéronautique, le domaine le spatial, le domaine de l’automobile, et la métallurgie. Il intervient également dans le secteur alimentaire ou médical. Suivant la commande, le tourneur fraiseur reçoit le plan de fabrication, configure ensuite le programme et planifie le montage pièces tout en réglant la tourneuse-fraiseuse. Aussi, il doit assurer la conformité des pièces à la commande et faire en sorte qu’elles soient de qualité. Une fois que tout cela est terminé, il établit une notice comprenant les caractéristiques des pièces ainsi que le mode de fabrication utilisé. Aujourd’hui, puisque les machines automatisées sont désormais disponibles, et devenir tourneur fraiseur consiste plus à piloter les machines d’une cabine spéciale. Le tourneur-fraiseur va alors programmer les procédures via l’ordinateur central et surveiller le bon fonctionnement de la machine.

Qualités nécessaires

Pour devenir tourneur fraiseur, il faut d’abord être à l’aise avec les calculs et les différentes représentations afin d’interpréter facilement les plans et les dessins industriels. Il faut également maîtriser les logiciels récents utilisés dans ce domaine comme le FAO. Puisqu’il s’agit de concevoir des pièces de qualité, devenir tourneur fraiseur nécessite une rigueur et une habileté importante, sans compter la faculté de concentration élevée pendant toute la durée du travail. Puisqu’il doit travailler pendant à peu près huit heures par jour en étant exposé au bruit et en restant debout, une personne qui souhaite exercer ce métier doit également avoir une bonne endurance.

Formations à suivre pour devenir tourneur fraiseur

La formation pour devenir tourneur-fraiseur se prépare dès la sortie du collège. À la base, il faut obtenir un Certificat d’Aptitude Professionnelle en production mécanique informatisée. Vous pouvez également augmenter vos chances d’intégrer le métier en passant un bac professionnel avant de venir à la spécialisation. Certaines personnes choisissent même d’avoir un BTS dans le domaine de la conception de produits industriels, pour avoir plus de chances d’évolution dans leur carrière. Les formations sont réparties en formation théorique concernant particulièrement la trigonométrie et le dessin industriel, mais la majeure partie du temps est consacrée à des formations pratiques.

Quelle formation pour travailler dans le digital ?
Quelle formation pour travailler dans le BTP ?